Accueil Actualités ALLERGÈNES POUR DÉSENSIBILISATION : LE POINT SUR LES REMBOURSEMENTS

ALLERGÈNES POUR DÉSENSIBILISATION : LE POINT SUR LES REMBOURSEMENTS

par Epstein Madeleine

Le traitement de désensibilisation, actuellement dénommé ITA pour immunothérapie allergénique, consiste à mettre les allergènes identifiés comme responsables des manifestations allergiques en contact avec l’organisme pour modifier la réaction du système immunitaire.

La voie historique, qui a été longtemps la seule disponible, est la voie injectable. Elle comporte :

  • des APSI (Allergènes Préparés Spécialement pour un Individu) pour les allergènes respiratoires. Ils sont obtenus par commande directe au laboratoire qui les fabrique. Antérieurement pris en charge à 65 %, les APSI par voie injectable SONT TOTALEMENT DÉREMBOURSÉS
  • des allergènes disponibles en pharmacie : venins de guêpe et d’abeille, qui ne sont pas concernés par le déremboursement .

Depuis quelques années sont apparus les allergènes administrés par voie sublinguale. Ils comportent :

  • Les mêmes APSI que par voie injectable. Leur taux de remboursement vient d’être abaissé de 65% à 30%. par un décret de l’UNCAM.
  • Des comprimés pour désensibilisation, d’abord uniquement pour les pollens de graminées puis tout récemment pour les acariens. Cette avancée thérapeutique majeure a d’emblée été incluse dans la catégorie 15%, privant une grande partie de la population : celle qui n’a pas de mutuelle remboursant le complément, d’un traitement efficace et permettant une meilleure observance. L’information du remboursement à 30 % a été annoncée verbalement par le ministère à plusieurs interlocuteurs.
    Comme chacun sait les comprimés ne sont pas des APSI, c’est pourquoi ils ne peuvent pas apparaître dans le décret ministériel. Il devrait y avoir un deuxième arrêté de l’UNCAM les concernant dans un délai non précisé.