Accueil Membres Le Développement Professionnel Continu (DPC)

Le Développement Professionnel Continu (DPC)

par Epstein Madeleine

Le Développement Professionnel Continu (DPC)

Le projet de recertification des médecins, prévu pour 2021, prévoit une refonte de la formation continue des médecins et un contrôle de celle ci.

En attendant la version définitive de ce projet, voici les mesures actuelles :

Depuis la parution de la Loi de Modernisation de notre système Santé au Journal Officiel le 27 janvier 2016, l’obligation est devenue triennale.

La première période triennale a débuté au 1er janvier 2017.

C’est l’Agence nationale du DPC qui est en charge de ce rôle depuis 2016.  

Le budget alloué chaque année au DPC des professionnels de santé pris en charge par l’Agence nationale du DPC est défini, pour 3 ans, par la Convention d’objectifs et de gestion (COG) réalisée entre l’Etat et la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS).

Qu’est ce que le DPC ?

Chaque professionnel de santé doit concourir à son DPC triennal en participant à au moins deux types d’action de DPC sur cette période :

– formation continue

– évaluation des pratiques professionnelles

– gestion des risques.

Les « parcours de DPC » doivent être définis par les Conseils Nationaux Professionnels (CNP) de chaque profession ou autres instances compétentes. Ces actions peuvent être présentielles, en ligne ou mixte.

Exemple : gestion du risque allergique au cabinet de l’allergologue, groupe d’analyse de pratiques sur les prescriptions de biologie, e-learning sur les allergies cutanées…

Qui va contrôler le respect de mon obligation de DPC ?

Le contrôle du respect de l’obligation de DPC s’effectue  par l’Ordre des Médecins. Dans la future certification, cela sera le Conseil national de certification et de valorisation (CNCV) qui sera en charge de la procédure. En cas d’insuffisance, le CDOM proposera une rencontre et la mise en place de formations complémentaires.

Quelle rémunération ?

Pour les médecins, en 2018, il existe une indemnisation annuelle de 21h maximum à raison de 45€ par heure (945€ au total par an). Sur ces 21h, 10h peuvent être utilisées pour des formations non présentielles.
A noter que les indemnisations pour formations « maîtrise de stage » ne sont pas décomptées de cette enveloppe. Une raison supplémentaire pour devenir maître de stage et accueillir des internes en allergologie !

Comment faire ?

Pour s’inscrire, il faut se rendre sur www.mondpc.fr et créer un compte tout d’abord. Il est possible ensuite d’utiliser un moteur de recherche réunissant les formations composant l’offre de DPC officielle et dispensées par des organismes ou structures de formation (associations, établissements de santé, universités, structures commerciales…) reconnues par l’Agence.

L’ANAFORCAL a un agrément d’organisme DPC, ses formations sont donc validantes et rémunérées, à la fois pour les participants mais une somme est également allouée à l’association organisatrice.